Accueil > Protocoles > L’escarre : une maladie générale > L’escarre : une maladie générale > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

L’escarre : une maladie générale

9 décembre 2010 18:22, par Aixur

A mon avis, sans renier le fait que l’absence de micro-mouvements soit à l’origine d’un certain nombre d’escarres, c’est surtout la morphine qui est à l’origine du problème chez les patients en fin de vie. Et ça parce que ça provoque une hypotension. Hypotension qui ne permet alors plus à la peau de résister à la pression du siège ou du lit.
J’en parle ici :
http://www.repenser-la-medecine.com/quotidien/non-classe/morphine-et-escarres/
Morphine qui doit d’ailleurs être à l’origine de la mort de très nombreuses personnes qui auraient certainement pu vivre bien plus longtemps (voir les autres articles sur (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey