Accueil > Protocoles > La perfusion sous-cutanée > La perfusion sous-cutanée > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La perfusion sous-cutanée

1er juin 2010 19:27, par Michel

Bonsoir, Marie-Laure.
Malheureusement il n’y a pas de solution satisfaisante.
Dans un syndrome de sécrétion inappropriée d’hormone antidiurétique, le rein est empêché d’éliminer de l’eau. Il n’y a pas de carence en sodium, mais il y a une dilution de celui-ci dans l’eau en excès, d’où l’hyponatrémie. Alors quand la natrémie baisse trop on perfuse de l’eau salée, ce qui remonte un peu la natrémie et fait cesser le danger, mais cela se fait au prix d’une augmentation globale du compartiment hydrique, et cela a des limites ; c’est pourquoi la restriction hydrique est efficace.
Les diurétiques sont des (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey