Accueil > Protocoles > La perfusion sous-cutanée > La perfusion sous-cutanée > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La perfusion sous-cutanée

14 juin 2008 09:56, par Michel

Bonjour.
Vous avez mille fois raison de rappeler qu’avant de perfuser les gens il faut se demander si c’est vraiment nécessaire, et s’il y a des alternatives. Quand on fait cela, quand on ne pose que les perfusions strictement nécessaires, on en pose moins.
Mais il me semble que cette position a des limites.
Vous travaillez en EHPAD. Mais ce n’est pas le seul endroit où la question se pose. Je ne citerai comme exemple que les malades atteints de sclérose latérale amyotrophique, qui ont trop de troubles de la déglutition pour avaler, et qui ont souvent un abord veineux détestable. Ce sont des (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey