Accueil > Protocoles > La déshydratation en gériatrie > La déshydratation en gériatrie > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La déshydratation en gériatrie

24 septembre 19:04, par Michel

Bonsoir, Jean-François.
Je crois que vous vous méprenez ; et je comprends pourquoi.
Quoi de plus simple qu’une déshydratation ? Il suffit de faire boire ; il suffit de surveiller : tout de même, quand j’ai soif je le sais tout de suite, c’est facile à voir et à éviter. La déshydratation procède nécessairement d’un défaut de soins.
La réalité est que c’est un problème terrible. Parce que ces malades n’ont tout simplement pas soif ; parce qu’il n’y a pas de signe spécifique de la déshydratation ; parce que cela peut aller incroyablement vite. Je tiens à votre disposition la liste de mes erreurs dans ce (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey