Accueil > Du prendre soin > Prise en charge des fausses routes en gériatrie > Prise en charge des fausses routes en gériatrie > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Prise en charge des fausses routes en gériatrie

18 juillet 2019 15:09, par Sabine

Bonjour ,
merci beaucoup pour votre réponse, et tout ce soutien et cette aide précieuse que vous nous apportez quand on se sent tellement démuni... J’ai pu tenir, après vous avoir lu, la ligne de conduite dictée par le médecin, car effectivement je me suis rendue que si ma mère fait une fausse route mortelle, je ne m’en remettrai pas.
Mais c’est tellement difficile. Mardi soir, elle a été remise sous antibiotiques pour 10 jours car la température augmentait. J’avais aussi omis de vous dire qu’elle est en permanence sous perfusion (sous-cutanée), et aussi sous oxygène, quand elle l’accepte, souvent (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey