Accueil > Du prendre soin > Prise en charge des fausses routes en gériatrie > Prise en charge des fausses routes en gériatrie > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Prise en charge des fausses routes en gériatrie

30 novembre 12:34, par Michel

Bonjour, Alexandra.
Vous avez raison de pointer le dérisoire de la situation.
Mais voilà : d’un côté on n’est pas là pour soigner les soignants, de l’autre il ne faut pas sous-estimer leur désarroi, qui peut les pousser se lancer dans ce genre d’actions de diversion. On va trop vite en y voyant un enfantillage ou une condescendance, c’est plus compliqué que ça...
Bien à vous,
M.C.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey