Accueil > Euthanasie > La loi Claeys-Léonetti > La loi Claeys-Léonetti > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La loi Claeys-Léonetti

4 novembre 19:39, par Dom

... et moi j’en ajouterais une septième, si vous me permettez de vous raconter brièvement la "progression" de mes idées sur la question :
comme à peu près tout le monde qui a (eu) un proche dont les neurones se décomposent, ou qui meurt d’une mort "sale" (défigurante, puante, douloureuse, etc.), j’ai pensé "je ne veux pas ça pour moi" ;
moi aussi, j’ai dit et clamé "je ne veux pas ça pour moi", et j’ai dit à mes enfants "surtout, le moment venu, ne me laissez pas finir comme ça" ;
j’ai posé la question à mon père vieillissant (i.e. en fin de vie, beaucoup plus diminué que je ne le pensais, devenu un (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey