Accueil > Dépendance, perte d’autonomie > Préalables à une psycholologie du sujet âgé > Préalables à une psycholologie du sujet âgé > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Préalables à une psycholologie du sujet âgé

14 septembre 2014 18:12, par Michel

Bonsoir.
Malheureusement, je préfère ne pas vous répondre : nous entrerions là dans des considérations de gérontopsychiatrie beaucoup trop pointues pour les ambitions de ce site. C’est d’autant plus difficile que le diagnostic psychiatrique en général est particulièrement difficile chez le sujet âgé, et celui de dépression encore davantage. Je ne parle même pas du fait que, quel que soit l’âge du sujet, la notion de dépression elle-même n’est pas quelque chose de simple : non seulement le schéma des trois types de dépression que je vous donnais précédemment n’est plus guère en vogue (on y reviendra) mais le (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey