Accueil > Ethique > L’acharnement thérapeutique > L’acharnement thérapeutique > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

L’acharnement thérapeutique

16 avril 2012 18:56, par Michel

Bonjour, Mag.
Ce que vous racontez est très dur, et il me semble difficile de vous donner une réponse rassurante.
Voyons d’abord le pronostic. Et voyons-le alors même qu’il est très dangereux d’en poser un quand on se trouve en présence du malade ; alors vous pensez bien que quand on ne l’a pas vu, comme c’est mon cas, c’est une folie. Mais enfin nous sommes en présence d’une dame très âgée, probablement grabataire, qui présente des escarres et qui ne mange plus. Dans ces conditions, il est tout de même bien difficile d’imaginer qu’elle se rétablisse, et on est plus près de penser que la fin est proche. (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey