Accueil > Euthanasie > L’ADMD et le ridicule > L’ADMD et le ridicule > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

L’ADMD et le ridicule

26 avril 2012 10:57, par Alain Labenne

"J’ajoute (libre à vous de vous sauver en me suspectant de ne pas savoir écouter les malades, ou de ne pas savoir les regarder) que je n’ai jamais été confronté à une demande ferme d’euthanasie de la part d’un malade"
Oui, de la même façon : aucun chirurgien n’a jamais entendu d’objection de l’opéré qu’il avait sur la table d’opération. Même quand il se trompait de jambe à amputer.
"Dois-je comprendre que pour vous aussi il est évident que je n’aime pas les malades" ?
Si, si, vous les aimez, pas de problème là-dessus. Vous les aimez, comme un chasseur aime son chien, comme un veau aime la vache qu’il tête, (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey