Accueil > Soins palliatifs > La souffrance en fin de vie > La souffrance en fin de vie > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La souffrance en fin de vie

9 décembre 2012 08:22, par berchon

Parent d’une personne en fin de vie (selon les médecins gériatres), je peux entendre les questions posées ici à "la famille", et à ses propres angoisses. Mais je trouve l’esprit de l’article bien dans l’air du temps qui veut justifier une médecine à minima, pour des raisons économiques sous l’argument irréfutable que les humains sont mortels. Qu’est-ce qu’une semaine de plus ou de moins dans une vie de 85 ans ? Mais pointent aussitôt les contradictions. Il est expliqué que le mourant qui râle ne ressent rien. Pour autant on ne va pas faire une aspiration qui risquerait de lui faire mal, (on vient de dire (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey