Accueil > Soins palliatifs > La souffrance en fin de vie > La souffrance en fin de vie > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La souffrance en fin de vie

12 décembre 2011 07:10, par Michel

Bonjour, et merci de votre message.
Je crois que la réponse est assez simple.
Les apports caloriques d’une perfusion de glucose sont totalement négligeables, et je n’ai jamais compris pourquoi, en dehors de situations particulières, on utilise ce produit en routine.
La conclusion est que votre père n’est pas nourri ; et je comprends parfaitement pourquoi : seuls ceux qui sont sur place peuvent en juger, mais on peut facilement présumer que c’est en effet une sage décision.
Mais alors, s’il n’a rien mangé depuis quatre semaines, il est difficile d’envisager qu’il puisse tenir quatre semaines de (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey