Accueil > Soins palliatifs > La souffrance en fin de vie > La souffrance en fin de vie > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La souffrance en fin de vie

6 juillet 2016 21:03, par Michel

Bonjour, Evelyne.
Je comprends sans peine votre question. La situation est d’autant plus surprenante que les établissements privés n’ont aucun intérêt financier à garder chez eux ce type de malade. Soit donc les choses sont plus compliquées que vous ne pensez, soit il y a une erreur d’analyse de la part des soignants.
Je n’ai jamais aimé ponctionner les ascites chez les malades en fin de vie, parce que l’ascite se reproduit beaucoup plus vite si on la ponctionne (et même en unité de soins palliatifs j’ai vu ponctionner des ascites qui ne gênaient que les soignants ; il faut bien s’occuper). Mais cette (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey