Accueil > Soins palliatifs > La souffrance en fin de vie > La souffrance en fin de vie > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La souffrance en fin de vie

8 janvier 2016 18:54, par Michel

Bonsoir, Chantal.
Alors la situation est malheureusement très claire, et il n’y a sans doute guère d’amélioration à espérer. On en vient même à se demander s’il faut la souhaiter.
Le problème de la durée reste entier, car s’il n’y a que la lente glissade du dément qui se laisse aller à sa fin, il arrive que les choses durent. C’est dire l’enjeu qu’il y a à lui assurer le confort maximum ; en général on y arrive assez simplement.
Tout ce que je peux vous recommander est de ne pas chercher à trop pousser votre mère à partager votre sentiment : ce sont des choses très mystérieuses, et le travail se fait, même (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey