Accueil > Soins palliatifs > La souffrance en fin de vie > La souffrance en fin de vie > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La souffrance en fin de vie

8 janvier 2016 14:28, par Chantal

Bonjour,
Je vous remercie d’avoir répondu à mon message. Pour vous apporter un complément d’information au sujet de papa, la maladie était déjà bien avancée avant son hospitalisation : il était incapable de faire une phrase et gémissait déjà une bonne partie de la journée.
Aucune autre maladie n’a été décelée parmi celles que vous citez. Et comme il ne parlait plus correctement, personne ne savait s’il avait mal quelque part ou pas.
Mon frère et moi avons pris la décision avec le corps médical de ne pas faire d’acharnement thérapeutique, et de faire que sa fin de vie soit la plus "douce et confortable" (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey