Accueil > Soins palliatifs > La souffrance en fin de vie > La souffrance en fin de vie > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La souffrance en fin de vie

15 mai 2015 19:12, par Michel

Bonsoir, Catherine.
Votre situation n’est pas facile, en effet. Il est toujours très délicat de prendre en charge un malade qui est dans le déni.
Une chose est certaine : on ne peut rien faire contre le déni. Si le malade, qui a reçu une information loyale, se comporte comme s’il ne l’avait pas reçue, c’est qu’il met en place un mécanisme de défense qu’il serait très dangereux de détruire (même si j’ai toujours trouvé problématique la manière dont certains professionnels se satisfont de cette situation, qui leur permet de se comporter comme au temps où on ne disait jamais rien au malade).
Encore faut-il (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey