Accueil > Soins palliatifs > La souffrance en fin de vie > La souffrance en fin de vie > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La souffrance en fin de vie

3 septembre 2014 16:59

Merci pour vos réponses.
Effectivement ne pas culpabiliser d’attendre la fin d’une personne aimée est quelque chose de dur à appréhender. On souhaite juste qu’elle soit bien dans son corps et sa tête, pour le corps on peut à peu près savoir mais pour ce qui peut se passer dans sa tête ?
Et puis lorsque le corps médical pronostique quelques jours et que la fin de vie dure depuis 15 jours, c’est un peu troublant. Mais je le redis, c’est peut-être un délai qui nous sera bénéfique.
Concernant ses yeux. Elle ne manifeste pas de résistance si on souhaite lui fermer, mais effectivement les rouvre (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey