Accueil > Soins palliatifs > Le grabataire en fin de vie > Le grabataire en fin de vie > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Le grabataire en fin de vie

25 octobre 2010 21:10, par Michel

Bonsoir, Jean-Paul.
La situation est très délicate, en effet. Elle m’inspire cinq remarques.
Les douleurs de type neurologique sont les seules qui ne réagissent pas correctement à des doses adéquates de morphine. Il faut utiliser d’autres produits, et c’est un exercice compliqué. Si le résultat n’est pas suffisant la première question à se poser est de savoir si on a demandé l’aide intellectuelle d’un médecin de la douleur.
Cela dit vous remarquez que les douleurs sont largement provoquées par les mobilisations. Cela se produit, et s’il y a des métastases cervicales on en comprend parfaitement la (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey