Accueil > Soins palliatifs > Le grabataire en fin de vie > L’amélioration d’un patient DFT > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

L’amélioration d’un patient DFT

4 février 2016 12:53, par Carole

"dans ce que vous observez il y a, je le parie, des anomalies que vous attribuez au traitement alors qu’elles sont dues à la maladie,.." dites-vous
Vous avez certainement raison. Il est particulièrement ardu de faire le distinguo, d’autant plus que les sentiments s’emmêlent (ou s’en mêlent)....
Mais, nous savons que (malheureusement) il n’existe à ce jour aucun traitement médicamenteux pour ralentir (ou mieux faire régresser !) cette maladie.
Ne pas avoir administré ces médications neuroleptiques est à votre honneur, et confirme si besoin que vous faites partie, pour moi, des médecins de grande (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey