Accueil > Soins palliatifs > Le grabataire en fin de vie > L’amélioration d’un patient DFT > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

L’amélioration d’un patient DFT

28 janvier 2016 18:24, par Carole

Merci beaucoup Michel d’avoir pris du temps et toute l’énergie liée nécessaire pour me répondre.
Je souhaite tout d’abord lever quelques freins et vues sur vous portées ... par vous que je réfute totalement : NON, vous n’êtes pas du tout un un "énergumène", "rare" certes et cela ne donne pas du tout lieu à se réjouir mais à le regretter chaque instant. Car il faudrait véritablement que la majorité des médecins vous ressemblent (or nous constatons bien sûr l’inverse) !
Qui obligerait un médecin à prescrire ? Rien ni personne, si ce n’est son "visiteur médical". Se "cacher, comme le font 99% des médecins," (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey