Accueil > Soins palliatifs > Le grabataire en fin de vie > L’amélioration d’un patient DFT > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

L’amélioration d’un patient DFT

27 janvier 2016 21:18, par Michel

Bonsoir, Bruno.
Vous ne comprenez pas ? Moi non plus. Et cela fait longtemps : car l’implication des familles dans le processus faisait explicitement partie des motivations du législateur. D’où le soupçon, que je traîne depuis le début, que la loi est méconnue, et pas très bien appliquée. A moins que je ne l’aie pas comprise, raison pour laquelle j’avais en son temps demandé, mais en vain, le conseil d’un juriste.
Bien à vous,
M.C.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey