Accueil > Soins palliatifs > Le grabataire en fin de vie > L’amélioration d’un patient DFT > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

L’amélioration d’un patient DFT

19 janvier 2016 17:39

ce que je comprends, est que vous avez l’impression que tout vous oblige à vous désengager : la maladie, mais surtout le système médical qui vous démoralise au point d’envisager de renoncer à vivre à cette période d’amélioration.
Bien sûr, être dans un contexte médical et devoir argumenter juridiquement n’est pas souhaitable. Je ne connais pas ces aspects, mais :
Qui est responsable de ce malade ? Lui, vous, les médecins, l’organisme dans lequel il se trouve ? Qui a le pouvoir d’accepter ou de refuser les traitements ? Y a-t-il des conditions posées qui restreignent cette liberté de décision ?
Je crois (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey