Accueil > Soins palliatifs > Le grabataire en fin de vie > L’amélioration d’un patient DFT > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

L’amélioration d’un patient DFT

16 janvier 2016 12:00

Carole, bonjour,
Vous écriviez il y a plusieurs mois "Non, je ne compte pas me désengager auprès de lui (cela serait insensé de ne plus aimer quelqu’un au seul prétexte qu’il a une DFT...". Puis "Tous mes proches me disent "il est fini, ne te sacrifies pas, passes vite à autre chose car la situation est sans espoir". J’aurais tendance à penser que pour dire ce genre de choses, il faudrait croire que vos liens ne sont pas trop contraignants, et/ou vous voir suffisamment désemparée. Mais aussi qu’un avis extérieur ne peut porter sur une relation d’amour, mais seulement sur ce qu’elle est pour les (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey