Accueil > Soins palliatifs > Le grabataire en fin de vie > L’amélioration d’un patient DFT > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

L’amélioration d’un patient DFT

14 janvier 2016 09:41, par Carole

Bonjour Michel,
Il se produit une nouveauté pour moi étonnante. Mon compagnon (58 ans) atteint de DFT et placé en USLD depuis 7 mois retrouve aujourd’hui très vite une partie de sa condition physique (il n’y a pas de kiné malheureusement, mais lui s’oblige chaque jour à des entrainements solo, à des déplacements dans son fauteuil roulant, etc) et de sa lucidité.
Peut être qu’en partie la lourde "camisole chimique", qui rend tous les patients "végétaux" interchangeables, non gênants, aisément "calmes" et manipulables pour les soignants, a été levée pour lui, suite à entretien avec la gériatre sur ce point (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey