Accueil > Soins palliatifs > Le grabataire en fin de vie > Le grabataire jeune en USLD / l’attitude des soignants > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Le grabataire jeune en USLD / l’attitude des soignants

4 novembre 2015 13:46, par Michel

En effet, il y a de quoi être inquiet.
Mais vous ouvrez là un abîme. Car il s’agit de remettre en cause l’un des dogmes les plus sacrés de la médecine gériatrique. Je m’explique :
D’ailleurs, cela m’a été dit : "pas de risques de chutes chez nous". C’est l’idéal absolu. Vous ne trouverez aucun gériatre pour vous dire autre chose.
Sauf moi.
Je vous renvoie pour détails à http://geriatrie-albi.com/Cavey6.html ; très grossièrement ma thèse est que quand, pour lutter contre le risque de chute, on n’utilise pas de contentions, on augmente considérablement le risque de chute, mais qu’on en diminue (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey