Accueil > Soins palliatifs > Le grabataire en fin de vie > Le grabataire en fin de vie > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Le grabataire en fin de vie

1er janvier 2015 22:28, par Michel

Bonsoir, Lucile.
Le médecin a raison : trop de tranquillisants pourrait entraîner une dépression respiratoire. Mais d’un autre côté il ne faut pas oublier que nous sommes dans une situation de fin de vie, et que si le confort du malade impose qu’on prenne quelques risques, alors cette prise de risque est légitime.
Mais d’autre part il y a des mystères. On dirait que votre père refuse toutes les propositions qui pourraient avoir pour but de l’aider à se débarrasser, au moins en partie, de ses angoisses. Et il se peut que ce refus soit à respecter. On vit sa fin de vie comme on peut, on meurt comme on (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey