Accueil > Soins palliatifs > Le grabataire en fin de vie > Le grabataire en fin de vie > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Le grabataire en fin de vie

21 septembre 2014 20:18, par Françoise

Bonsoir Michel et merci pour votre réponse. Les dégats de l’AVC sont importants au niveau neurologique et musculaire puisque sa jambe et son bras droit sont atteints et la station debout n’est plus possible sans une grosse rééducation et encore le médecin ne nous a donné aucun espoir, et sur le plan neurologique elle a perdu la notion de l’espace et du temps , tout les jours elle nous demande de rentrer chez elle alors qu’elle y est depuis sa sortie de l’hôpital. Elle ne nous reconnait pas tout le temps et a de grandes difficultés à nous parler car sa parole est inaudible et souvent incohérente, (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey