Le lieu de vie du dément : quelle utilisation de la couleur ? - commentaires > Le lieu de vie du dément : quelle utilisation de la couleur ? 2007-08-20T17:14:15Z https://michel.cavey-lemoine.net/spip.php?article65#comment153 2007-08-20T17:14:15Z <p>Bonsoir.</p> <p>Vous avez raison, il y a un savoir qu'il faudrait mettre en commun.</p> <p>Mais naturellement il faudrait être très prudent : car une chose est d'essayer de redonner des repères au dément, une autre est d'en donner à des gens sans déficit cogntif et qu'on a délibérément plongés dans le noir. Mais si déjà on pouvait prendre acte du fait que nous ne sommes pas les seuls à réfléchir...</p> <p>Bien à vous,</p> <p>M.C.</p> > Le lieu de vie du dément : quelle utilisation de la couleur ? 2007-08-06T06:59:30Z https://michel.cavey-lemoine.net/spip.php?article65#comment150 2007-08-06T06:59:30Z <p>Bonjour,</p> <p>j'ai regardé hier un documentaire sur la cinq sur la vie quotidienne à bord d'un sous- marin. Pour aider l'équipage à ne pas confondre le jour et la nuit, le sous- marin était éclairé la nuit d'une lumière rouge douce, tamisée . Peut- être qu'il serait intéressant de connaître quelle(s) réflexion(s) a (ont) conduit à ce choix de couleur plutôt qu'à une autre ... dans le but d'une application éventuelle pour l'aménagement des lieux de vie des personnes démentes ?</p> <p>Sophie</p> > Le lieu de vie du dément : quelle utilisation de la couleur ? 2007-07-02T12:40:00Z https://michel.cavey-lemoine.net/spip.php?article65#comment143 2007-07-02T12:40:00Z <p>Bonjour,</p> <p>Je souhaiterais proposer en complément de lecture de votre article une série d'entretiens très passionnants entre Michel Pastoureau ( historien et anthropologue) et Dominique Simonnet (journaliste) parus l'été 2004 sur le site de l'hebdomadaire <i>L'express</i> sur l'histoire et la symbolique des couleurs.</p> <p><i>Le bleu : la couleur qui ne fait pas de vague.</i></p> <p><i>Le rouge : c'est le feu et le sang, l'amour et l'enfer.</i></p> <p>Le blanc : partout il dit la pureté et l'innincence.</p> <p>Le vert : celui qui cache bien son jeu.</p> <p>Le jaune : tous les attibuts de l'infamie !</p> <p>Le noir : du deuil à l'élégance.</p> <p>les demi- couleurs : gris pluie, rose bonbon ... </p> <p>Cette série d'entretiens est intitulée "<strong>Il était une fois les couleurs</strong>" . Je trouve que les articles proposés sur votre site pourrait s'appeler " <strong>Il était une fois les personnes âgées</strong>".</p> <p>Sophie</p>