Accueil > Protocoles > La dyspnée terminale > La dyspnée terminale > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La dyspnée terminale

20 janvier 21:56, par Michel

Bonsoir, Sarah.
Je vois que l’oncologue a été très claire :
Il n’y a plus rien à faire en soins : donc on renonce aux deux séances de chimiothérapie.
Elle nous demande si on doit l’intuber si les choses tournent mal ; donc elle s’attend au pire à assez court terme, et pose directement la question des limites de l’acharnement thérapeutique. Ajoutons qu’elle le fait un peu par acquit de conscience car une intubation n’aurait, comme vous l’avez indiqué, aucun sens.
nous demandons comment va se passer la suite ; votre question est purement symbolique, car vous savez très bien comment la suite va se (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey