Accueil > Maladie d’Alzheimer et maladies apparentées > Les familles et la prise en charge du dément. > Les familles et la prise en charge du dément. > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Les familles et la prise en charge du dément.

4 mars 2013 21:32, par Michel

Bonsoir, Claudine.
Je ne crois pas prendre un grand risque en vous disant que vous n’avez aucune chance de pouvoir vous opposer à la décision de votre père. La loi est en effet très claire : les époux se doivent mutuellement assistance, de sorte que lorsque l’un d’eux est empêché de décider pour lui-même c’est l’avis de l’autre qui prévaut. D’ailleurs la nouvelle loi sur les tutelles dispose qu’il n’y a pas lieu de prendre une mesure de protection judiciaire si le devoir d’assistance est rempli.
J’ajoute que c’est très bien ainsi : je veux dire qu’il ne faut pas demander à une loi de s’adapter à toutes les (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey