Accueil > Maladie d’Alzheimer et maladies apparentées > Les familles et la prise en charge du dément. > Les familles et la prise en charge du dément. > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Les familles et la prise en charge du dément.

14 mars 2017 12:15, par ADU

bonjour, je me permets de répondre à ce message en vous livrant mes récentes constatations :
oui effectivement la personne démente a conscience que quelque chose ne va pas : j’ai entendu récemment mon père dire "ce n’est pas d’un généraliste dont j’ai besoin mais d’un psychiatre" ..
ce que je vois, c’est qu’il y a un ENNUI que j’explique de la façon suivante : un espèce de vide intellectuel ou mental qui fait que la personne n’arrive plus à se concentrer comme avant - ne peut plus lire régulièrement par exemple ..elle a aussi moins de possibilités physiques, elle ne perçoit plus les bonnes choses du (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey