Accueil > Maladie d’Alzheimer et maladies apparentées > Les familles et la prise en charge du dément. > Les familles et la prise en charge du dément. > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Les familles et la prise en charge du dément.

14 mars 2017 07:41, par Sophie

Bonjour Claire,
" ... Or, j’essaie d’expliquer aux aidants dont le parent vit à domicile que l’entrée ne peut pas se faire seulement en fonction de leur épuisement (qu’ils mésestiment le plus souvent) mais parce que l’évolution de l’état de leur parent necessite une entrée en ehpad. J’avance l’argument du danger avec le besoin d’une surveillance quasi permanente... "
Oui, certes la question d’une surveillance quasi - permanente se pose, certes l’EHPAD est la garantie d’une présence humaine permanente ( 24H/ 24H , dimanches et jours fériés compris ) mais les professionnels avancent aussi l’argument, sans (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey