Accueil > Maladie d’Alzheimer et maladies apparentées > Les familles et la prise en charge du dément. > Les familles et la prise en charge du dément. > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Les familles et la prise en charge du dément.

16 mai 2016 23:58, par Colomba

Bonjour Docteur, et merci pour vos textes d’une clarté et d’une bienveillance précieuses. Mon père est atteint de démence vasculaire avancée, et semble souffrir physiquement et moralement sans toutefois pouvoir l’exprimer verbalement. Auriez-vous la gentillesse de m’éclairer sur deux points que j’aimerais tant comprendre ?
1) Comment savoir quand il a mal ? A l’observer j’ai l’impression que la crispation, de ses mains par exemple, en est un indice. Les tremblements en sont-ils un aussi ? Je précise qu’il est atteint d’un syndrome parkinsonien. Par ailleurs ses poings sont parfois si crispés que j’en (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey