Accueil > Protocoles > L’escarre : une maladie générale > L’escarre : une maladie générale > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

L’escarre : une maladie générale

6 août 2015 11:01, par Michel

Merci de ces nouvelles, Karin.
Que commenter ?
Il est déjà très inhabituel que, dans cette situation, des escarres s’améliorent. Encore faudrait-il les avoir vues pour en juger, encore faudrait-il être sûr qu’elles s’améliorent toutes. Je l’ai écrit et je le maintiens : ce qui fait le pronostic d’une escarre, c’est l’état général et non les soins locaux. Mais je l’écris pour insister sur l’importance vitale de ce qu’on fait pour l’état général, et non pour dire que les soins locaux n’ont pas d’utilité.
Comme vous le soulignez, cela ne change malheureusement pas l’idée qu’on peut se faire de l’issue. Et pour peu (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey