Accueil > Protocoles > La perfusion sous-cutanée > La perfusion sous-cutanée > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La perfusion sous-cutanée

6 janvier 2011 21:50, par Michel

Bonsoir, Hélène.
Personne n’est assez savant en matière de résorption des produits par voie sous-cutanée pour vous répondre formellement. Le plus probable est que la présence d’œdèmes ralentit effectivement la diffusion du produit ; mais il est tout aussi probable qu’au bout de 24 heures ce ralentissement n’est plus un problème.
Cela dit il vaut mieux éviter. Et parmi les multiples raisons qui font que je n’aime pas les perfusions dans les cuisses il y a effectivement le fait qu’il y a souvent des œdèmes.
Ce qui m’intéresserait, c’est de savoir pourquoi vos équipes n’utilisent pas la voie (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey