Accueil > Protocoles > La perfusion sous-cutanée > > La perfusion sous-cutanée > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

> La perfusion sous-cutanée

18 mars 2006 21:44, par Michel

Bonsoir.
Je crois que votre message pose plusieurs problèmes.
"ma mère a été réhydratée jusqu’à ce jour par une perfusion ss cutanée région abdominale. Cette pose s’est effectuée il y a 5 jours maintenant. Un très gros oedème de l’abdomen et des grandes lèvres a été constaté ce matin. Une rougeur au point de l’ailette également."
L’intolérance peut provenir de plusieurs choses :
D’abord, on a utilisé la voie abdominale ; le problème de cette voie est que l’épaisseur de la paroi est tellement variable qu’on ne sait jamais trop si on est en sous-cutané. D’autre part il faut que l’aiguille ait avec la peau un (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey