Accueil > Protocoles > La perfusion sous-cutanée > La perfusion sous-cutanée > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La perfusion sous-cutanée

6 mars 18:06, par Michel

Bonsoir, Céline.
Je ne m’inquiéterais pas outre mesure de cette agitation. Il faut la surveiller, tâcher de la comprendre, mais je suppose bien que les médecins y veillent. Il ne faut jamais oublier qu’il y a un grand écart entre les manifestations, éventuellement spectaculaires, de la fin de vie, et l’inconfort perçu par le malade.
Surtout dans les situations neurologiques : songez à l’épilepsie : je ne connais guère de situation plus terrifiante quand on y assiste ; pourtant... on sait bien que le malade, lui, ne ressent absolument rien.
Pour autant, il faut évidemment être très vigilant. On n’a (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey