Accueil > Maladie d’Alzheimer et maladies apparentées > La communication avec le dément > La communication avec le dément > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La communication avec le dément

12 novembre 2017 22:55, par Michel

Bonsoir, Aurélia.
Je vous admire : ce que vous dites est parfait.
En effet, il faut partir du principe que ce que le dément nous dit a toujours un sens, mais que nous ne savons pas à quoi cela renvoie, sauf dans certains cas heureux. il faut donc :
Ne pas négliger ce qui est dit.
Ne pas mettre le malade en difficulté.
Laisser la situation ouverte en ne répondant pas directement.
Au contraire botter en touche chaque fois qu’on le peut.
Cela va même plus loin. Je me souviens de ce patient qui n’avait plus aucun mot disponible. Un jour il m’aborde, me tend la main et se met à me parler. J’ai (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey