Accueil > Ethique > Vincent Lambert : Enfin > Vincent Lambert : Enfin > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Vincent Lambert : Enfin

13 juillet 14:26, par unautre

En l’’absence de chances d’amélioration, sI le malade n’est en rien conscient, il ne souffre pas ni ne manifeste son refus. C’est la question de la décision médecin/tuteur/famille.
Si le malade est sensible à son environnement mais que l’on ne sait rien d’un refus de sa part,est-ce la même question ?
SI le malade est sensible à son environnement et semble exprimer son refus, le risque est de mal interpréter celui-ci.
Soit on ne le maintient pas en vie alors qu’il voulait vivre.
Soit on le maintient en vie alors qu’il souffre et voulait mourir.
Soit on le sédate alors qu’il voulait vivre.
Soit on (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey