Accueil > Du prendre soin > Prise en charge des fausses routes en gériatrie > Prise en charge des fausses routes en gériatrie > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Prise en charge des fausses routes en gériatrie

30 novembre 11:13

Merci cher Michel
Il est toujours reconfortant de vous lire
oui elle vit avec des patch de morphine et de la nourriture "texturée" comme on dit , un truc entre le fortimel et le fresubin je suppose
Ils ont installé des coussins autour d’elle,
remis ses photos au mur fait le décor d’une crèche avec un petit sapin
bref tout pour rassurer sa famille !
amitiés et belle fin d’année
Alexandra

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey