Accueil > Du prendre soin > Prise en charge des fausses routes en gériatrie > Prise en charge des fausses routes en gériatrie > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Prise en charge des fausses routes en gériatrie

12 décembre 2017 11:21, par Michel

Bonjour, Dom.
En effet, cela existe bel et bien.
Belle démonstration de ce qui nous encombre la tête, n’est-ce pas ? Quand je cherche une solution au problème des fausses routes, je fais comme tout le monde : je vais voir du côté des bébés ; il ne me vient pas à l’esprit de regarder du côté des sportifs...
Cela me surprend d’autant plus que j’ai su faire cette démarche en ce qui concerne l’alimentation : j’ai plaidé (et je plaide encore) pour que, quand on sent le besoin d’apporter à la vieille personne une alimentation hyperprotéinée, on aille explorer le rayon body-building. Je n’ignore pas que ces (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey