Accueil > Du prendre soin > Prise en charge des fausses routes en gériatrie > Prise en charge des fausses routes en gériatrie > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Prise en charge des fausses routes en gériatrie

11 décembre 2017 22:10, par Michel

Bonsoir, Simon, et merci de ce message.
Je crois que vous posez un problème très compliqué, et je me reproche régulièrement d’être trop paresseux pour m’y colleter (à supposer que j’en aie les moyens). Il me semble que l’une des clés essentielles se trouve dans le paradigme médical. La question des fausses routes n’est pas simple, et en tout cas elle est probablement moins simple que je ne l’écris dans cet article. Mais elle fait partie de ces domaines dans lesquels tout professionnel peut adopter une démarche médicale, sur le modèle signes-diagnostic-traitement. Et ce que je dis c’est que dans cette (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey