Accueil > Euthanasie > La loi Claeys-Léonetti > La loi Claeys-Léonetti et deux réflexions... > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La loi Claeys-Léonetti et deux réflexions...

4 janvier 14:17, par Dom

Ma Zouzou d’Amour a pris son Envol le samedi 25 mars 2017 avec des souffrances insupportables : Non, elle n’a pas pu quitter cette Vie avec Dignité.
Il faudra un jour qu’on m’explique en quoi le fait de mourir sale, souffrant et défiguré porte atteinte à la dignité de la personne qui meurt. La mort, quoiqu’on en prétende, n’est jamais un bon moment, ni même à peu près jamais un moment "digne", sauf dans les images d’Epinal... ou dans une certaine rhétorique qui confond "le sujet mourant" et "le spectacle de sa mort". Pourquoi, en effet, la personne qui meurt perdrait-elle sa "dignité" en ce moment (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey