Accueil > Dépendance, perte d’autonomie > Préalables à une psycholologie du sujet âgé > Préalables à une psycholologie du sujet âgé > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Préalables à une psycholologie du sujet âgé

26 novembre 2014 07:59

Bonjour,
Il vous reste à vivre, peut-être, l’équivalent d’une vie, plus et mieux que pour beaucoup.
Et le deuil n’est-il pas une modification de l’horizon ou de sa perception qui, de façon générale, doit être, autant que possible, autre chose que la mort ?
Bien à vous,
BC

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey