Accueil > Dépendance, perte d’autonomie > Préalables à une psycholologie du sujet âgé > Préalables à une psycholologie du sujet âgé > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Préalables à une psycholologie du sujet âgé

12 septembre 2014 19:08

Bonjour,
très "impressionnant" article, de plusieurs points de vue.
Mais lorsque vous écrivez "le meilleur traitement de la dépression grave chez le sujet âgé reste l’électrochoc", d’une part, selon quels critères ?
d’autre part, en quoi particulièrement chez le sujet âgé ?
et enfin, croit-on savoir expliquer le mécanisme de cet effet "bénéfique" ?
Bien à vous,

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey