Accueil > Du prendre soin > La personne âgée opposante > La personne âgée opposante : ma soeur qui se dit morte. > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La personne âgée opposante : ma soeur qui se dit morte.

17 février 10:13, par Michel

Bonsoir, Edith.
Je comprends votre embarras. Malheureusement je ne suis pas sûr de pouvoir vous aider beaucoup, parce qu’il y a plusieurs hypothèses à envisager, et il m’est bien difficile, à distance, de me faire une idée fiable de ce qui se passe.
Et je vais commencer par vous fâcher.
Car l’expérience m’a appris une chose essentielle : quand le proche d’un malade me précise que ce malade a toute sa tête, c’est le signe quasi-infaillible qu’au fond de lui il commence à en douter sérieusement. Et il a bien raison (voyez La démence ou l’art du camouflage). Malheureusement dans l’histoire que vous (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey