Accueil > Du prendre soin > La personne âgée opposante > La personne âgée opposante > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

La personne âgée opposante

18 février 2016 09:19

Bonjour,
Et pourquoi pas dans un premier temps considérer qu’un patient Alzheimer a comme n’importe quel patient, le droit de refuser ?
En tout cas c’est ce principe fondamental qui a guidé la prise en charge quotidienne des soins d’hygiène de ma soeur, MMS : 6.
Nous ( ma soeur malade, les aides à domicile et ma famille) avons mis huit mois à mettre en place une trame qui tienne la route.
Pendant huit mois les aides au domicile sont venues à la maison dans un premier temps uniquement pour lier un contact avec ma soeur autour d’ un café ( pour ma soeur son petit déjeuner) et ma soeur refusait (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Gériatrie, soins palliatifs - Michel Cavey (Michel Cavey)
Directeur de publication : Michel Cavey